La révélation du ricin

Mon, Nov 19, 2018

Read in 5 minutes

A chaque fois que j’expérimente l’huile de ricin, je suis scotchée par son pouvoir sur de nombreux plans.

La révélation du ricin

A chaque fois que j’expérimente l’huile de ricin, je suis scotchée par son pouvoir sur de nombreux plans.

Plan physique, émotionnel, spirituel…

Je me rends compte que les choses dont j’avais conscience mais que je n’arrivais pas forcément à mettre en oeuvre dans ma vie, à incarner pleinement (par exemple être plus dans la confiance, dans l’instant présent, être dans l’acceptation, lâcher certaines résistances…), eh bien cela bouge !

Par exemple, hier j’avais une journée stressante avec un rendez-vous au tribunal concernant l’enquête qui avait été réalisée concernant mon fils aîné, en parallèle par rapport à l’enquête réalisée concernant mes deux autres enfants qui a déjà été réalisée.

La veille, j’ai donc pris de l’huile de ricin. J’ai bien dormi, ce qui aurait été difficilement le cas auparavant.

En allant prendre mon bus, j’ai vu que celui-ci arrivait. Cela peut paraître anodin mais autrefois j’aurais couru en le vivant dans le stress et l’inquiétude, me répétant intérieurement « Pourvu que je l’ai, pourvu que je l’ai, pourvu que je l’ai… » et, au final, le résultat aurait sans doute été le même mais je me serais épuisée nerveusement (du moins cela m’aurait fatigué). Et là, j’ai commencé à courir et en même temps, j’ai pensé « Je fais confiance… Tout est bon. Si je le rates, ce n’est pas non plus si grave, au final cela se goupillera bien quand même. Je crois en l’Esprit. Il est à l’oeuvre dans ma vie. J’accepte que tout est comme il doit l’être et je remercie. Non pas ma volonté mais la Tienne ».

(Je sais, j’ai un référentiel « orienté » si on peut dire – par mes croyances -, mais je crois que toutes les spiritualités véhiculent de toute manière ce genre de message). En tout cas, j’ai eu mon bus et mon coeur était plein de joie, non pas d’avoir « réussi » , mais du fait de la paix ressentie.

Et puis, une heure après, j’ai reçu un coup de téléphone. J’avais croisé une dame aux portes ouvertes de dimanche, qui n’allait pas bien du tout. Elle me disait qu’elle avait pris du poids, qu’elle n’arrivait plus à s’alimenter de manière satisfaisante (elle n’avait envie de rien, les fruits lui répugnaient, elle n’avait pas envie de cuisiner, et au final quand elle avait trop faim elle se jetait sur des aliments qui ne lui convenaient pas). Puisque l’idée des fruits et toute alimentation saine la faisaient fuir, je me suis dit que, dans son état, elle ne pouvait tout simplement pas fonctionner autrement ! Ce n’était pas une affaire de volonté : quand les cellules baignent dans un milieu pollué, elles sont attirées par les toxines qui vont alimenter la pollution dans laquelle elles vivent, c’est aussi simple que cela. Alors je lui ai dit qu’elle pouvait tenter l’expérience de l’huile de ricin et que j’étais persuadée qu’elle verrait des effets en 2 ou 3 jours.

Elle m’appelait donc pour me raconter qu’après avoir fait des recherches sur internet et pesé le pour et le contre (le contre étant que certaines personnes trouvent que cela peut être violent pour le corps), elle s’était lancé et avait essayé. Une seule fois. Et, dès le lendemain, elle s’était sentie mieux, le ventre dégonflé, et qu’elle avait commencé à recherché comment s’alimenter plus sainement puisqu’à présent, elle avait envie d’alimentation saine !

Cela m’a fait chaud au coeur. Cela pourrait sembler magique, mais c’est juste mécanique. Dès que le milieu dans lequel les cellules baignent est plus propre, les processus de nettoyage et de régénération se ré-enclenchent. Les idées sont plus claires. On a plus d’énergie. On se sent plus vivant, plus joyeux, tout simplement.

Je pense que le processus n’est violent que quand, à l’intérieur, cela dit non en nous. Il reste important d’écouter sa petite voix intérieure et d’accepter que, peut-être, là où on en est, ce n’est pas pour nous. Chacun a son chemin et tout n’est pas bon pour tout le monde.

Mais je pense aussi que cela peut aussi être perçu comme agressant quand le nettoyage est important, certes, comme certains peuvent trouver « violent » d’avoir un changement alimentaire apportant une détoxication forte, comme certains peuvent dire que les crudités ou les fruits ne sont pas pour eux… Mais est-ce que se nourrir de fast-food et de nourriture industrielle n’est pas violent ? A chacun d’être juge…

Quoi qu’il en soit, pour moi c’est tout simplement une révélation. Je crois que c’était la pièce qu’il me manquait pour aller plus loin.

Et hier, le rendez-vous s’est très bien passé. Je m’en doutais, cela dit j’ai même senti de la chaleur et de la bienveillance, ce à quoi je ne m’attendais pas. Merci la vie.

Je ressens des transformations profondes en moi et je les accueille avec gratitude. J’ai tellement prié pour ça…

gratitude(Attention, toutes les huiles de ricin ne se valent pas en terme de goût. Certaines peuvent être infectes. Celle vendue chez Amazon est bio, mais en plus a un goût qui est tout à fait acceptable. Et le litre revient à 19,50 euros. On peut aussi l’utiliser en cataplasmes.)